Pourquoi tout le monde devrait recycler ?

Le recyclage est un peu comme l’exercice physique : nous savons tous que nous devrions le faire, mais nous ne le faisons pas tous aussi souvent qu’il le faudrait et certains d’entre nous ne le font pas du tout. Cependant, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort pour recycler autant que possible. Si vous n’avez pas fait preuve de diligence pour recycler vos déchets, voici quelques bonnes raisons pour lesquelles vous devriez commencer.

Cela permet de réduire le réchauffement climatique. Notre planète commence déjà à ressentir les effets du réchauffement climatique et nous devons faire tout notre possible pour en atténuer l’impact. La production de certains matériaux à partir de zéro peut libérer des quantités importantes de CO2 dans l’atmosphère. La production d’aluminium en est un excellent exemple. La production de nouvel aluminium crée 95 % de CO2 de plus que le recyclage de vieilles canettes d’aluminium. De plus, le recyclage du papier permet de sauver des arbres : pour chaque tonne de papier recyclé, 17 arbres sont sauvés. Chacun de ces arbres peut extraire environ 250 livres de dioxyde de carbone de l’air en un an.

Cela nous rend plus efficaces sur le plan énergétique. Il faut souvent beaucoup plus d’énergie pour créer quelque chose à partir de rien que pour le recycler. Par exemple, il faut deux fois plus d’énergie pour brûler du plastique que pour le recycler ; il faut 64% plus d’énergie pour fabriquer du papier que pour le recycler ; et le recyclage d’une seule livre d’acier peut permettre d’économiser assez d’énergie pour faire fonctionner une ampoule de 60 watts pendant une journée.

Il empêche nos décharges de trop se remplir. Nous manquons rapidement d’espace pour les décharges, surtout près des villes. Les villes de bord de mer déversent des déchets dans leurs océans depuis des décennies pour contourner le problème, mais avec l’effondrement écologique marin généralisé, ce n’est plus une option viable. Pire encore, il est difficile de trouver dans les banlieues et les zones rurales des terrains dont les habitants acceptent sans se soucier des décharges. La pénurie de terrains pour les décharges ne fera qu’empirer à l’avenir.

Le recyclage nous donne un peu d’espoir pour ce sombre scénario. Des études montrent que 60 à 75 % des déchets des décharges peuvent être recyclés. Cela signifie que si tout le monde recyclait, nous aurions 60 à 75 % d’ordures en moins dans nos décharges et nous aurions besoin d’au moins autant de terrain pour l’élimination des ordures.

Cela améliore la qualité de nos eaux souterraines. Les déchets mis en décharge ne sont généralement pas traités, mais simplement jetés dans un grand trou et enterrés. La plupart de ces déchets ne sont pas écologiques ou facilement biodégradables et il n’est pas surprenant que des contaminants puissent se retrouver dans nos eaux. La pluie et les autres eaux de ruissellement provenant des décharges se déversent dans nos ruisseaux, rivières, lacs et autres cours d’eau, endommageant ainsi des écosystèmes fragiles. C’est aussi l’une des principales raisons pour lesquelles il est dangereux de boire l’eau des ruisseaux et des rivières lorsque vous faites de la randonnée ou du camping, même si vous avez l’impression d’être dans un environnement vierge. Le recyclage réduit les déchets dans les décharges, et plus nous recyclons, plus nos systèmes d’eau peuvent commencer à devenir aussi purs qu’ils en ont l’air.

Il réduit la pollution de l’air. De nombreuses usines qui produisent des plastiques, des métaux et des produits en papier rejettent des toxines dans l’air. En recyclant ces matériaux, les entreprises auront moins besoin de fabriquer de nouveaux matériaux, ce qui réduira la quantité de pollution rejetée dans notre atmosphère. En outre, l’élimination de certains matériaux recyclables peut également produire une pollution importante. Par exemple, les plastiques sont souvent brûlés dans des incinérateurs. Les plastiques sont fabriqués avec du pétrole, et ce pétrole est libéré dans l’atmosphère lorsque le plastique brûle, ce qui entraîne de graves émissions de gaz à effet de serre.

Cela crée des emplois. De la fabrication à la transformation, de la collecte à l’invention, tout le monde sait que le recyclage est une industrie en pleine croissance, qui rapporte des milliards de dollars par an. Notre besoin de recycler ne fera que s’accroître à mesure que la population augmentera et que la technologie évoluera. Le recyclage crée bien plus d’emplois que les décharges n’en créent suffisamment pour faire une grande différence dans une petite ville.

 

Opposer les entreprises à l’environnement est une situation perdant-perdant : tout le monde en souffre. Et pourtant, c’est ainsi que le débat a été structuré dans la politique et la sphère publique depuis des années. C’est une honte, car la vérité est que le recyclage est tout simplement une bonne affaire. Les usines industrielles et les usines de transformation économisent beaucoup d’argent sur l’énergie et les stratégies d’extraction lorsqu’elles utilisent des matériaux recyclés au lieu de ressources vierges. Elles veillent également à ce que les ressources de base ne deviennent pas une denrée rare, ce qui permet de maintenir la demande et les prix à un niveau bas et de garantir la pérennité de leur activité pendant des décennies.Le recyclage profite à tout le monde, et il suffit d’un petit tri des déchets pour le mettre en œuvre.